• EN  FR 
En chiffres
oct. 2017
Oct. 2018
1 million €
Dotation annuelle pour le programme Biodiversité
186 000€
Financement de la Fondation Carrefour
450
ressources végétales
Partenaires du projet: 
Kaol Kozh
France

Soutien à l'association Kaol Kozh pour promouvoir la biodiversité et la qualité alimentaire

Il existe aujourd’hui une véritable menace d’érosion et de privatisation de la biodiversité cultivée. En effet, 97% des fruits et des légumes ont disparu des étals de supermarchés et depuis 1981, il est interdit de commercialiser certaines semences paysannes car ces dernières ne sont pas inscrites au catalogue officiel des semences. La loi interdit aux agriculteurs de vendre librement leurs semences et cette interdiction est donc un frein majeur pour la biodiversité, alors que 90% des variétés cultivables ont disparu au 20ème siècle (source : FAO). Carrefour entend participer à une révision de la loi actuelle, par le biais d'une pétition mise en ligne depuis le 20 septembre 2017 (plus d'informations sur http://www.carrefour.com/fr/nos-actualites/carrefour-cree-le-marche-interdit-un-combat-pour-la-qualite-alimentaire-et-la?parent=1348).

 

En complément de l'engagement de l'enseigne Carrefour, la Fondation Carrefour soutient l'association Kaol Kozh (qui signifie « vieux chou » en Breton) au sein du programme Biodiversité. L’association, créée en 2007 et basée en Bretagne, a pour but de développer la biodiversité en Bretagne, à travers plusieurs actions dont le recensement et la préservation des populations végétales (potagères, céréalières, fourragères). L'association a aussi pour objectifs de sensibiliser le grand public à la diversité des produits végétaux, ainsi que d’être acteur auprès des instances nationales et européenne sur le thème des semences et variétés pour l'agriculture biologique.

 

 

Le soutien de la Fondation Carrefour contribuera à la mise en place d'une « Maison de Graines de Paysans » qui s'attachera à la recherche de 450 ressources végétales, ainsi qu’à l'accueil de plusieurs acteurs  (groupes scolaires, jardiniers, consommateurs, collectivités,  institutionnels ou producteurs) pour sensibiliser à la question des semences paysannes.

 

Autres projets